PARO Centre pour l’entreprise des femmes

Comme dit le dicton, “il y a une femme derrière chaque grand homme.” Mais qui appuie la réussite des femmes? Voilà la question que s’est posée Rosalind Lockyer en 1995 et qui est à l’origine de PARO Centre pour l’entreprise des femmes.

Au premier abord, PARO est un organisme sans but lucratif qui aide une clientèle féminine à obtenir des prêts et des subventions pour de petites entreprises. Mais son ambition est plus vaste. “Les femmes font face à beaucoup d’adversité dans la société, commente Rosalind Lockyer, parce qu’on n’a pas développé nos systèmes pour qu’elles se développent.” La directrice générale de PARO a vu des femmes enlisées dans des situations désastreuses sans aucun moyen pour s’en sortir. “Nous demandons aux femmes ce dont elles ont besoin et ce qu’elles veulent.” Et ce qu’elles disent, c’est qu’elles ont besoin que d’autres personnes croient en elles. Elles ont aussi besoin d’un lieu où acquérir des compétences et nourrir leur estime de soi.

 

“(Il faut) voir la personne dans son ensemble. Si elle n’a pas de confiance en soi et de sentiment d’autonomie personnelle ou de pouvoir, elle n’a pas non plus le soutien social dont elle a besoin, et son bien-être mental et physique risque de la limiter.”

Sur ce plan, PARO se démarque par ses programmes de mentorat et ses cercles de prêts entre pairs. Conçus pour offrir de l’appui à long terme (certains groupes existent depuis 1995) et pour être faciles à mettre sur pied, ceux-ci consistent en réseaux basés sur le mentorat et le soutien par les pairs vers lesquels les femmes peuvent se tourner lorsque des tempêtes surviennent – dans la vie comme en affaires.

Rosalind Lockyer se souvient fièrement des nombreuses femmes qui lui ont dit: “J’ai formé un cercle pour obtenir un prêt, une subvention, mais ce pour quoi j’ai le plus de gratitude, c’est le soutien par les pairs, le mentorat; j’ai maintenant quelqu’un avec qui célébrer, à qui me confier en cas de crise, et je peux collaborer avec un réseau pour veiller au bien commun de ma communauté.”

 

Radieuse, elle ajoute: “Toutes ces choses contribuent à faire tomber les barrières pour les femmes. Nous sommes aujourd’hui le plus grand réseau de prêts entre particuliers dirigé par des femmes en Amérique du Nord. Nous avons 179 cercles en Ontario et le réseau s’agrandit continuellement.”

Faire partie de ces cercles implique de donner en retour. “Une partie de nos attentes, c’est que vous aidiez d’autres femmes… Nous appelons ça la ‘fierté d’être une femme PARO’.”

Par ailleurs, ce réseau sans cesse croissant de femmes qui aident des femmes a donné à sa fondatrice une occasion unique sur la scène provinciale et même mondiale. En 2018, Rosalind Lockyer a été invitée à recevoir le prix de la “femme internationale de la décennie” dans la catégorie du leadership communautaire et à prendre la parole au Forum économique des femmes, à New Delhi, en Inde. Elle a appuyé le gouvernement indien dans la définition d’un plan de financement visant à octroyer des subventions aux femmes qui lancent des entreprises, afin que l’argent se retrouve dans les mains des personnes qui en ont le plus besoin. À la question de savoir comment elle s’est sentie, elle sourit. “C’était surréaliste… Ma priorité est d’améliorer la vie des femmes et de les aider à se créer un moyen de subsistance durable.” Son influence active s’exerce aussi sur les politiques commerciales au Canada. En effet, Rosalind Lockyer est actuellement membre du Réseau d’égalité des genres Canada, à qui le gouvernement a confié le mandat, d’une durée de trois ans, de faire progresser l’égalité entre les sexes au pays.

Maintenant, nous pouvons affirmer qu’il y a un réseau de femmes solidaires derrière chaque grande femme; derrière chaque grande femme, il y a des gens comme Rosalind Lockyer et les membres du réseau grandissant que forme PARO. Comme elle le résume si bien elle-même,

 

“(Quand) nous sommes fortes, nous aidons la communauté, nous nous aidons les unes les autres, et nous créons des entreprises qui ont un impact positif dans la communauté.”

Pour en savoir plus sur PARO et ses services, programmes et activités à venir, consultez son site: https://paro.ca/