Prendre racines

Si l’on vous avait demandé comment remédier aux inégalités dans le monde, vous auriez peut-être pensé sur-le-champ à des solutions axées sur les revenus, la richesse. Vous auriez peut-être pensé sur-le-champ à des solutions axées sur les revenus, la richesse.

dimensions non financières de l’éducation, santé, liens sociaux, engagement citoyen. Au campus Enactus Ivany du NSCC, nous avons regardé autour de nous, dans nos quartiers, là où vivent nos camarades. Nous avons réfléchi à la façon de travailler ensemble pour jeter les bases de l’égalité.

Après nous être penchés sur les dimensions de l’éducation et de la santé, une évidence nous a vite sauté aux yeux : l’impossibilité de s’attaquer au revenu et à la richesse si les gens ont le ventre vide.

La Halifax Food Policy Alliance a publié un rapport intitulé Food Counts pour notre municipalité régionale. Selon ce rapport de référence, 20 % de la population de notre région souffre d’insécurité alimentaire. Autrement dit, elle n’a pas les moyens de se procurer des aliments sains ou adaptés à sa culture, ne peut y accéder facilement, ou les deux.

Les municipalités occupent la première ligne à ce chapitre, pour plusieurs raisons : perte de terres agricoles, étalement des quartiers, manque de transports publics. Dans sa volonté de comprendre l’ampleur de l’enjeu à l’échelle locale, l’équipe a découvert un autre projet de recherche, intitulé Grocery Gap, produit par des étudiants de la Dalhousie University. Dans ce rapport, on souligne l’expression « désert alimentaire », défini ainsi : quartiers pauvres, revenu moyen des ménages faible, absence de moyens de transport, accès limité à des aliments sains. Dans la municipalité régionalede Halifax, on qualifie la communauté d’East Preston de désert alimentaire. Il s’agit d’une vaste communauté rurale noire néo-écossaise située à 30 minutes à l’est de Halifax.

Comment collaborer avec la communauté d’East Preston pour assurer la sécurité alimentaire de sa population et favoriser la santé, l’éducation, les liens sociaux et l’engagement citoyen?

Voici le projet Prendre racines, porté par une entreprise sociale axée sur le concept « un produit acheté, un produit donné ». Notre objectif : fabriquer des bacs de jardinage. Grâce au Northbridge Reducing Inequalities Project Accelerator, nous disposons des fonds nécessaires pour payer les matériaux de départ destinés à la fabrication de nos bacs.

Le produit? Un bac de jardinage surélevé à tenon et mortaise fabriqué selon un modèle du 17siècle, sans clous, sans adhésif. Le bac mesure 8 pieds sur 4 pieds. Il se transporte à plat et s’assemble sur place. Nous avons pris grand soin de la conception : lignes impeccables; concept écologique, clés en mains, lié à la terre. Nous utilisons du bois récupéré et avons engagé une personne sur place, propriétaire d’un petit moulin, pour préparer le bois destiné aux bacs.